Accueil > Neuf, comme le nouvel an > 1st Jiu Xian’s visitors.

1st Jiu Xian’s visitors.

vendredi 30 janvier 2009, par Jean Landré

JPEG - 20.6 ko

Des touristes bien réels

Comme d’habitude, Jean ne mesure pas la conséquences de ses actes. Voici 15 jours, au moment des vœux, un de ses copains lui avoue qu’il viendrait bien faire un tour en Chine. "Chiche" lui dit Jean. Eh bien, ça y est le copain est là... et pas seul en plus. Jean-Luc s’est fait suivre incognito par Dominique, la femme de Jean. Fini le boulot, mon gars, il va te falloir accompagner les invités sur les lieux les plus touristiques et les plus ’kitchs’ de la région... de façon à bien les fatiguer. Empêche-les de rattraper le décalage horaire !

JPEG - 61.3 ko

Finalement, dans la région, la technique d’épuisement de l’ennemi ne fonctionne pas. Le ’guide’ est crevé par les clients. Ils arrivent d’Europe par l’avion du soir à Roissy, naviguent contre le soleil, dorment entre deux petits déjeuners et traversent la planète sans s’en apercevoir. L’arrivée, c’est l’Asie. Tout est différent. Le ’Jet Lag’ se ressent moins que dans l’autre sens. A Canton, ils quittent l’airbus d’Air France après 12h de vol, prennent un vol intérieur vers Guilin et arrivent de nuit à leur destination, sans avoir vu passer la journée. Jean les attend avec un taxi pour rejoindre Yangshuo, 80 Km plus au Sud. Par résa internet, ils ont laissé 711 euros à China Southern Airways pour l’aller-retour.

JPEG - 48.8 ko

Accueil Yangshuo

Minuit passé, les pétards se sont tus. La ville s’est vidée de ses nombreux touristes chinois, venus passer l’un des deux principaux congés obligatoires en chine. Là, fin janvier, c’est le nouvel an chinois, abondamment décrit dans les derniers bulletins (voir Année du Bœuf. ). Le conggé suivant sera celui du 1er mai... fête communiste, comme chacun sait ! Le lit est quand-même le bienvenu, après une petite collation de dumplings.

JPEG - 45.6 ko

Avant d’aborder le projet de Jiu Xian, sujet principal de curiosité, il faut cependant "se débarrasser" des choses "à voir", du genre :
- la rue principale avec ses innombrables boutiques et pièges à touristes.
- la montée sur l’une des collines qui dominent la ville à 200 mètres. On commence par la plus facile qui dispose d’un escalier pour rejoindre la pagode.

JPEG - 28.6 ko

- On poursuit par le chemin rocailleux de la seconde colline, sans oublier de passer par le marché. Jean-Luc, ami des animaux n’a aucun état d’âme devant les poulets et canards qui se font estourbir pour les fêtes.

JPEG - 29.8 ko

Par contre il s’évanouit en voyant débiter un chien. Il croyait que "manger du chien" était une façon de parler. "Allons, Jean-Luc", debout ! c’est la Chine ici !
- Enfin, comme les vrais touristes en ont "plein les bottes", Jean leur offre un ’foot massage" pour terminer la première journée.

JPEG - 39.3 ko
JPEG - 59 ko

La seconde journée, il faut à nouveau prendre la dimension de la ville à vélo et partir au sud vers Moon Hill, butterfly caves... pièges à touristes intermédiaires, avec une bonne dizaine de Km que les jambes doivent avaler.

JPEG - 40.3 ko

Troisième jour. Jean leur fait quitter Guilin pour rejoindre Yangti (2h en taxi) pour une descente en bateau sur la rivière Li, dans une région particulièrement décorée de montagnes karstiques. 2h de très beaux paysages et de premiers échanges avec des touristes chinois, des familles, parents, enfants cousins, venus de Pékin, Shanghaï ou Canton. Le retour, vers 15h laisse encore du temps pour continuer les découvertes.

JPEG - 32.8 ko

Nicolas précise à Jean qu’il a pris le scooter, sans problème de démarrage. Voici trois jours que Jean manque de guidon. Le moteur ’quatre temps" couche dehors. Il n’aime pas la pluie et l’humidité qu’il ramasse la nuit et refuse de démarrer depuis plusieurs jours. La brume s’est levée.

JPEG - 10.3 ko

Le soleil pointe son nez. Il n’en faut pas d’avantage pour que Jean Embarque Madame vers une nouvelle aventure en deux roues... Et quelle aventure... que vous découvrirez sur le prochain bulletin !

Article précédent : Tintin

Article suivant : Les Karsts vus d’en haut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.