Accueil > Le chantier du "Jiu Xian Garden Village" > La maison de thé, première construction

La maison de thé, première construction

dimanche 11 avril 2010, par Jean Landré

JPEG - 30.5 ko

Achetée "sur place" en tout début d’année 2009, ce qui va devenir une maison de thé est d’abord un paisible chalet en bois, de style Shuangdouchi, accroché sur le flanc de la montagne, vers 1000m d’altitude, au nord de Guilin. Construite dans les années soixante, cette habitation vient d’être abandonnée par ses occupants, une famille du bûcherons au profit d’une autre maison du même style, mais dans la vallée. Ils préfèrent retrouver la civilisation et des écoles pour les enfants devenus grands.

JPEG - 83.4 ko
JPEG - 16 ko

Le Démontage/remontage de la maison se termine trois mois plus tard. Le chantier n’est pas facile, en pleine saison des pluies :
- démonter la structure en bois,
- numéroter les pièces,
- tout descendre à dos de mulet dans la vallée,
- acheminer par camion 100 Km plus au sud
- enfin remonter le puzzle sur place, près de Jiu Xian.

JPEG - 74.7 ko

Itinéraire d’une maison de thé

JPEG - 70.4 ko

Cette maison d’habitation traditionnelle va devenir une "maison de thé" dans le jardin environnant qui est en cours d’aménagement. Lors d’un premier atelier rassemblant sur place des étudiants en architecture, les plans ont été dessinés en 3D, les fondations, dûment précisées et balisées. Il ne reste plus , en mai, que l’aménagement intérieur à finaliser, au moment où un nouvel atelier rassemble des paysagistes, professeurs en tête. Alors que le remontage de la maison est terminé, ces derniers estiment qu’elle est "trop loin de la montagne", "mal orientée" et "trop sensible à l’humidité"... Il faudrait revoir tout cela.

JPEG - 79.7 ko

Quoi faire ? Tout démonter et reconstruire dix mètres plus loin avec des fondation plus hautes de cinquante centimètres ? Ré hausser avec des vérins ? Pourquoi pas un hélicoptère ? Jean fait rire tout le monde avec la proposition technique qu’il leur présente (voir illustration ci-contre). Il s’agit d’aller vite puisque la "Tea House" doit ouvrir en juillet, soit deux mois plus tard. On ne doute de rien ici.

JPEG - 32.2 ko

Le pari est tenu et la maison de thé abrite dès le mois de novembre un concert de musique traditionnelle chinoise, organisé au cours de l’atelier avec les artistes portugais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.