Jeudi 22 janvier

Les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas.  

JPEG - 887.7 ko
Pont Long Bien (ex Paul DOUMER).
Le lieu du crime.

À 10h du matin nos pieds prennent le cap vers le nord de Ha Noï pour voir, éventuellement traverser, le pont Paul Doumer qui enjambe le fleuve rouge. Sous le pont surgit une horde de chiens... Presque tous attachés, sauf un qui se jette sur Dominique, attrappe sa jambe droite et la fait tomber. Une bonne femme sort d’une masure et récupère son chien noir. Le mal est fait : trois morsures à travers le pantalon. Sans demander son reste Dominique se relève et se sauve en sanglots. Le tout n’a pas duré plus de 30 secondes. Jean n’a rien pu faire. L’hôtel n’est qu’à 20 minutes à pieds. On désinfecte sommairement. Que faut-il faire, médecin ou urgence ? Jean appelle Loan qui sera très efficace car elle prend RV avec un médecin francophone à l’hôpital français. Le Dr HUNG la recevra à 13:30. L’hôtel appellera un taxi pour 13h.

JPEG - 383.7 ko
Vaccination antirabique

Il est midi, Dominique a juste un peu de temps pour se reposer, pendant que Jean concentre son esprit pour préparer les documents à amener à l’hôpital. Il appelle le N° d’assistance de la carte ‘Premier’. Il est 6h du matin en France. L’appel aboutit rapidement. Le dossier à constituer pour les remboursements est précisé par Luc T. un agent de la Cie AXA de permanence. Communication de moins de 15 minutes. Le reste se fera via les emails échangés. Pas besoin de scanner les documents, une photo des justificatifs suffira.
Le déjeuner passe ainsi ‘à l’As’ !
JPEG
Tout se synchronise ensuite dans les temps prévus. L’hôpital français a été rénové. Il est très propre. Le formulaire médical est cependant rédigé en Vietnamien et anglais. Pas trop de difficultés pour le remplir. Peu d’attente dans une salle équipée de WiFi. Le Dr Hung est très souriant. Il connaît Denfert-Rochereau. Il laisse sa patiente évoquer la ou les morsures du chien. ”Connaît-on le propriétaire du chien ?” interroge t-il. ”c’est puni par la loi.” poursuit-il.

JPEG - 49.3 ko

Il interroge sur les vaccinations. Il faudra sûrement faire la rage. Il rejoint avec Dominique une cabine des urgences pour examiner les dégâts. Il est semble t-il très impressionné selon Dominique qui connaît l’impassibilité des asiatiques. Malgré l’épaisseur du pantalon, les crocs ont quand même pénétré. Il y a deux gros hématomes et les trois morsures saignent légèrement. Pendant que l’infirmière désinfecte à la Bétadine, la décision est prise, pas d’hésitation : Rage (plusieurs injections de sérum tout de suite, autour des morsures puis cinq rappels dans le mois qui suit) et Tétanos.

JPEG - 725.4 ko

15:30 retour en taxi à l’hôtel. Jean appelle Luan et Mimi pour les rassurer. Cette dernière, très attentive demande si Dominique sera en forme pour assister au concert des minorités ethniques dans une heure. Réponse de l’intéressée : OUI ! Le moral revient enfin ! Jean commence à remplir le dossier pour l’assurance, photographie les justificatifs et remplit les imprimés reçus d’Axa. Heureusement qu’il a amené son Mac !

16:30 Mimi est là. Ponctuelle. Elle hèle un taxi qui se fraye un chemin parmi une horde d’enfants sortants de l’école, face à notre hôtel et des parents qui viennent en scooter les chercher.

JPEG - 598.5 ko
Salle de concerts.

L’O.N.G. (OXFAM ?) dans laquelle travaille Mimi fait partie des sponsors pour l’organisation du concert. Une salle de 800 places a été louée à une demie heure de taxi. Une foule de journalistes et cameramen se presse sur un escalier majestueux. Nous pénétrons dans la salle sous le feu des projecteurs. Etant les seuls occidentaux présents, on a l’impression que les caméras nous suivent particulièrement. Dominique va passer au JT le jour de sa morsure !
Dans la salle, les chaises sont décorées d’un noeud rouge. C’est curieux. Mimi explique que cette salle est fréquemment louée pour des mariages. Elle nous présente ses collègues de travail et s’absente quelques instants pour aller chercher sa fille de 6 ans qui assistera sagement au concert.

JPEG - 737.4 ko
Invitation Mimi.

19h00. Restaurant avec Mimi, son mari et la petite fille.

21h30  Retour a l’hôtel. Tout va mieux !

Article précédent : Un bain de musées
Article suivant : Le groupe au complet.


info portfolio

Coiffeur.