Accueil > Cure de paysage > Buisiness model

Buisiness model

dimanche 14 décembre 2008, par Jean Landré

4 produits

A / Village & Parc « End of February »

visite des 6 premières maisons restaurées dans le vieux village de Jiu Xian - labyrinthe de plantes médicinales - centre de santé chinois (400m ²) - jardin Land Art (3000mus) - musée sur ‘End of February’ (500m ²) – Maison de Thé (300m ²) – Thème : découverte du Tao.
Billet d’entrée 120 yuans, Thé de Chine offert + livret sur la philosophie DaST et projets en cours à Jiu Xian.
50 000 visiteurs par an dans les 5 ans.
Les droits d’entrée contribueront à la restauration du patrimoine bâti de l’ancien Jiu Xian et à l’entretien des plantations et du parc.
Tous les documents de marketing, logo, charte graphique etc. seront conçus par le Collège des Beaux Arts de SCUT au cours d’un atelier qui se tiendra en Mars 2009.
Vente par les agences de voyages, les guides, les hôtels de Yangshuo
et Guilin.
Clients ciblés - Yangshuo / Guilin, 20% de visiteurs asiatiques et 80% de visiteurs occidentaux. csp indifférent.

B / ateliers

7 jours de séjour organisé autour des ateliers "à la
carte" avec des cours à la demande d’une demi-journée (14
cours différents offerts). Les ateliers de 7 jours seront vendus 5000 yuans, hébergement et restauration en sus (voir ci-dessous).
Durant l’ensemble de l’année, la Fondation DaST devrait être
en mesure de proposer 12 x 7 jours d’ateliers hautement spécialisés
sur un planning fixé 1 an à l’avance avec des professeurs connus ou des
spécialistes du bambou comme Markus Heinsdorf, par exemple, du 1er au 7 avril, un atelier de peinture avec le ‘no-name group’ de Pékin. Le prix de ces ateliers sera différent des ateliers « à la carte ».
1000 visiteurs de 7 jours attendus en fin de 4eme année (soit 2 mois/an de la capacité d’accueil de JiuXian).
Clientèle ciblée : les occidentaux intéressés par le monde de la Chine, niveau universitaire, salaire annuel 300 000 yuans, âge de 23 à 70 ans. Couples 30%. Célibataires 70%
Pour ces ateliers, 2 types d’hébergement en pension complète.
Accueil géré par JVLLC [1] 16 à 24 chambres très confortables et spacieuses twin bed à un tarif moyen de 130 yuans par personne/jour. Tous les hébergements seront construits en hauteur, au-dessus du parc ‘End of february’. au pied du Mont Guan-Yin accès à pied ou à dos de mulet avec ombrelles chinoises, vue magnifique et imprenable.
Accueil géré par les villageois au cœur du village ancien : 22 chambres à lits jumeaux qui passeront à 40 chambres au prix moyen de 25/30 yuans/pers.
3 restaurants appartenant et gérés par les fermiers, offrant des produits alimentaires organiques chinois à 12/15 yuans le plat.
Tout le matériel de marketing sera dessiné par le Collège des Beaux-arts de SCUT. Vente dans par les plus importants tour-operators spécialisés sur la Chine (Maison de la Chine à Paris, Nouvelles Frontières, etc.).

C / la résidence pour artistes

Séjour de 1 a 3 mois.
Travail avec un réseau international de fondations et de galeries.
Pension complète offerte par JVLLC ou Fondation DaST.
4 artistes maximum en même temps.
Hébergement sur le mont Guan-Yin.

D / Ateliers Universitaires Internationaux

Séjour de 7 jours.
Organisé et financé par la Fondation DaST et la SCUT.
Dans la maison offerte par la communauté des villageois de Jiu Xian.10 lits, 2 chambres doubles 2 chambres simple lit, 1 chambre à 4 lits)
3 restaurants fermiers, nourriture chinoise.

Relecture du business Model

JPEG - 30.3 ko

Les pièces du puzzle semblent prêtes. Il faut maintenant rassembler tout cela pour faire la présentation officielle au gouvernement et obtenir le visa, le sceau du gouvernement (Yangshuo).

Maintenant, les travailleurs du dimanche ont bien droit à une petite gâterie. Qu’un massage des pieds commence par un bain de pieds, passe encore. Cependant jean demeure toujours étonné que les doigts du masseur commencent par les épaules.

Confidentiel

JPEG - 21.7 ko

Jean s’est permis de fixer sur la pellicule, l’ordre régnant dans la chambre du Maître. Il salue une stabilité remarquable, qui n’a pas bougé depuis un demi-siècle. Il croit retrouver une certaine chambre du bâtiment ‘D’ de la Cité U de Poitiers où tout n’était qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté… Seuls y manquent peut-être quelques notes atonales, un fond musical sériel ou dodécaphonique qui agaçaient Jean à l’époque… La table de chevet chinoise n’est plus recouverte des œuvres de Messiaen, Stockausen ou Boulez, mais d’un PC et des ouvrages économiques. Ce serait plutôt l’inverse chez Jean. Chacun a eu son parcours !

Article précédent : Communiqué de presse

Article suivant : La résidence d’artistes


[1JVLLC : Join-Venture Limited Liability Company.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.